Table des matières

Prix Je sais tout

D'abord concours unique puis prix annuel décerné de 1921 à 1922 par un jury à un manuscrit français publié par la suite dans la revue Je sais tout, destiné à inspirer et à encourager la continuation de l'œuvre de Jules Verne « en tenant compte des possibilités scientifiques de l'avenir et en sachant donner au récit un intérêt égal ». Ce prix est à rapprocher du prix Jules-Verne.

Lauréats

1922

Non remis, plus aucune mention n'étant faite au prix dans la nouvelle formule de Je sais tout en 1922 ou 1923…

1921,
ex æquo

"le Neveu de Gulliver" (Edmond-Édouard Bauër → Je sais tout, nº 187, 15 juillet 1921)

"la Jeune fille en proie au monstre" (Pierre de La Batut → Je sais tout, nº 189, 15 septembre 1921

Mention spéciale : "les Agouglous" (Raymond Marival → Je sais tout, nº 192, 15 décembre 1921

À propos de ce prix…

  • la Rédaction : "Je sais tout ouvre un grand concours de romans scientifiques et d'aventures" → Je sais tout, nº 170, 15 janvier 1920, p. 59.
  • la Rédaction : "Notre concours de romans scientifiques et d'aventures" → Je sais tout, nº 174, 15 juin 1920, p. 618.
  • la Rédaction : "Notre concours de romans scientifiques et d'aventures" → Je sais tout, nº 178, 15 octobre 1920, p. 1218.
  • la Rédaction : "Notre concours de romans scientifiques et d'aventures" → Je sais tout, nº 179, 15 novembre 1920, p. 1396.
  • la Rédaction : "les Concours de Je sais tout" → Je sais tout, nº 181, 15 janvier 1921, p. 59-60. [sur Gallica]
  • la Rédaction : "le Prix annuel Je sais tout" → Je sais tout, nº 181, 15 janvier 1921, p. 60. [sur Gallica]
  • la Rédaction : "le Prix annuel Je sais tout" → Je sais tout, nº 183, 15 mars 1921, p. 312.
  • la Rédaction : "le Prix annuel Je sais tout" → Je sais tout, nº 186, 15 juin 1921, p. 802.
  • la Rédaction : "Prix annuel Je sais tout" → Je sais tout, nº 191, 15 novembre 1921, p. 1492.