Accueil XLII Accueil KWS Sommaire

Éditorial Précédent Suivant Dernier

KWS nº 29-30, août 1998

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

Les Celtes : les héros oubliés
essai
Marcel BRASSEUR
Terre de Brume, collection "Essais", 1998, 288 p, 119 FRF.

Compte rendu de lecture : Sébastien Cixous

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

Quatrième volet d'un titanesque travail consacré au monde celtique [1], cette étude historique et mythologique de Marcel Brasseur se penche avec beaucoup de sérieux sur une section essentielle de la tradition épique indo-européenne.

Conçu à la manière d'un catalogue, l'ouvrage recense les figures légendaires par secteur géographique. Après un bref survol des folklores mésopotamien, grec et latin, destiné à établir la filiation des principaux héros celtes, l'auteur se livre à une exploration rigoureuse des fables guerrières de nos ancêtres. Les épopées de chaque personnage sont résumées, analysées, comparées et replacées dans leur contexte historique, social, voire littéraire.

Les Celtes entretenaient une vision idéale et enjolivée de l'Histoire, marquée par l'interpénétration du mythe, du symbolisme et de réalité. Partant, Marcel Brasseur n'a pas opéré de véritable distinction entre les personnages purement fictifs, et ceux dont l'existence est authentifiée ou probable, en dépit du fard légendaire. Parmi les plus célèbres, Cûchulainn et Tristan côtoient ici Arthur et Lancelot, aussi bien que Vercingétorix ou William “Braveheart” Wallace.

Contrairement à un certain écrivain médiatisé, qui se vautre dans l'auto-référence et omet trop souvent d'avouer l'évidente contribution de ses prédécesseurs ou de ses confrères [2], Marcel Brasseur a l'honnêteté de citer in extenso les érudits auxquels il emprunte des idées plutôt que de les paraphraser. Du Héros démiurge créateur d'univers au guerrier en quête d'absolu, en passant par le fondateur de cités, il tente de brosser le portrait d'un être évolutif et protéiforme qui a marqué de façon indélébile notre patrimoine culturel.

La tâche n'est pas aussi aisée qu'il n'y paraît. L'épopée celtique est le fruit d'une tradition orale imparfaitement retranscrite et qui nous est parfois parvenue tronquée. De plus, l'immensité du sujet contraint à d'inévitables raccourcis : chaque héros évoqué dans cet ouvrage pourrait bien entendu faire l'objet d'une étude séparée, éventuellement composée de plusieurs tomes ! Marcel Brasseur va donc à l'essentiel, trace les grandes lignes, met en relief l'intérêt des mythes et ouvre des pistes pour les lecteurs désireux d'approfondir la question. Navigant hardiment entre les récifs de l'austérité et du laconisme, il trace ici avec brio les contours d'un univers magique résonnant de bruit et de fureur, fait de prouesses, de traîtrises et d'événements surnaturels.

Sébastien Cixous

[1] Les précédents volumes de la série, les Dieux oubliés des Celtes, les Rois oubliés des Celtes et les Guerriers oubliés des Celtes, sont tous parus dans la même collection.

[2] Suivez mon regard… Indice : ce spécialiste de la culture celte n'est pas cité dans la bibliographie de Marcel Brasseur.

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

Éditorial Précédent Suivant Dernier

Accueil XLII Accueil KWS Sommaire

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

Keep Watching the Skies! — © Quarante-Deux et/ou Keep Watching the Skies!
* Écrire à Quarante-Deux

Document : Quarante-Deux/Keep Watching the Skies! nº 29-30, août 1998/Compte rendu de : Les Celtes : les héros oubliés
Création : samedi 22 août 1998
Dernière modification : lundi 5 janvier 2004