Accueil XLII Accueil KWS Sommaire

Éditorial Précédent Suivant Dernier

KWS nº 28, mai 1998

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

le Bleu des mondes
roman de Science-Fiction
Jean-Pierre HUBERT
Hachette, collection "Vertige SF", nº 1005, octobre 1997, 191 p., catégorie H9.

Compte rendu de lecture : Noé Gaillard

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

Pour échapper à leur condition de plus ou moins esclaves, deux orphelins utilisent malgré interdiction un transmetteur de matière. Ils subissent, comme il se doit, les altérations physiques inhérentes à ce mode de transport réservé aux marchandises. L'un d'eux va bénéficier d'un pouvoir télékinésique, l'autre verra sa jambe gauche devenir métallique. Après l'apprentissage de la ville et la rencontre du clan de ceux qui s'accrochent aux vaisseaux de l'espace pour voyager, l'un d'eux retrouve sa sœur dans un cirque dont les vedettes ont comme eux subi des modifications génétiques pour avoir usé du transmetteur…

Mais ce cirque est contrôlé par la Mafia Rouma et un “méchant” contre lequel ils doivent lutter pour recouvrer leur liberté.

Hubert est visiblement moins à l'aise ici que dans ses œuvres pour adultes. Le roman est plein de rebondissements et utilise une gamme de modifications physiques intéressantes, mais nous sommes loin de ceux qui proposaient une réflexion sur la société. Les personnages sont très schématiques et ne se posent de questions que devant un obstacle. Ils sont les jouets de l'action et même lorsqu'ils découvrent un monde leur vision est singulièrement étroite. L'écriture est aussi moins dense, moins riche.

La structure du CD qui raconte l'histoire [1] permet sans doute d'accepter plus facilement cette réduction de la “littérature” à sa plus simple utilité : distraire.

Si l'on m'objecte la nécessité de ne pas encombrer nos chères têtes blondes de réflexions lourdes, je répondrai qu'entre rien et trop il doit y avoir place pour un peu. Cela éviterait de laisser le lecteur sur sa faim, ou de sous-entendre une suite d'aventures à venir pour les mêmes héros.

L'absence — jusqu'à ce court roman — de Jean-Pierre Hubert de la scène éditoriale viendrait-elle, entre autres, de ses exigences, de son désir de raconter des histoires donnant matière à réflexion et qui ne trouvent plus grâce auprès des directeurs de collection ?

Noé Gaillard

[1] Cet ouvrage est la version livre d'une histoire sur CD disponible à la Fédération des Sociétés de Musique d'Alsace (1 A, place des Orphelins — 67000 Strasbourg).

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

Éditorial Précédent Suivant Dernier

Accueil XLII Accueil KWS Sommaire

---------------------------===oooO§Oooo===---------------------------

Keep Watching the Skies! — © Quarante-Deux et/ou Keep Watching the Skies!
* Écrire à Quarante-Deux

Document : Quarante-Deux/Keep Watching the Skies! nº 28, mai 1998/Compte rendu de : le Bleu des mondes
Création : dimanche 9 août 1998
Dernière modification : lundi 5 janvier 2004