Sauter la navigation

 
Vous êtes ici : Quarante-Deux KWS Sommaire du nº 62-63 Custer et moi !

Keep Watching the Skies! nº 62-63, juillet 2009

François Darnaudet : Custer et moi !

nouvelle fantastique

 chercher ce livre sur trois-souhaits.com

chronique par Jérôme Charlet

Voilà un livre bien étrange. Et rafraîchissant.

Essayez d'imaginer. Nous sommes en présence d'un auteur de Polar et de Science-Fiction, d'un prof de maths à l'esprit rationnel. Et dans ce petit texte, il avoue qu'une certaine fascination pour le fantastique s'est fait jour en lui depuis qu'il pense être, selon toute vraisemblance, la réincarnation d'un soldat mort à Little Big Horn !

Car oui, c'est bien le sujet de ce petit objet littéraire : continuer une sorte d'autobiographie fantastique ancrée sur cette simple histoire (et aussi sur celle d'un dé volant). Je dis continuer, car il s'agit ici du troisième avatar de cette biographie.

Bien sûr, très vite, on se demande si l'auteur est sérieux, ou s'il nous propose juste une sorte nouvelle dont il serait le héros… Et très vite aussi, on se dit que la réponse à cette question n'a aucun intérêt. Ce qui compte, ce n'est pas qu'il y aurait à choisir entre autobiographie et autofiction. Ce qui compte, c'est que c'est un texte écrit d'une manière superbe et fluide, plein d'humour, et de tous ces petits détails du quotidien qui font tout.

Ce qui compte, c'est que le sujet réel de ce petit texte, c'est la création et ses mystères. Jouant (et se jouant de) la carte post-moderne, François Darnaudet prend excuse de ces petits détails de sa vie, de ces quelques interrogations vitales, pour mettre en branle la machine à créer. Il plonge dans les recherches historiques, fantasme (et pourquoi pas aussi la réincarnation de Boris Vian, tant qu'on y est…), se nourrit de ses lectures, de sa vie, et la chimie opère, des précipités se forment, ouvrant sur un roman, sur une nouvelle, ou pas d'ailleurs…

François Darnaudet nous montre tous les ingrédients de sa petite cuisine personnelle, articule ses recettes, ses recherches, son œuvre, sa vie, avec un grand brio. D'autant plus qu'il le fait à l'intérieur d'un texte, lui-même passé par toutes ces étapes de maturation, de pousse, de floraison.

Vous l'aurez compris, ce petit texte est idéal si vous cherchez à passer un très excellent moment. Et une fois l'ouvrage terminé, une petite musique reste. Quelques interrogations flottent dans l'air.

Tout ça est très agréable.