Sauter la navigation

 
Vous êtes ici : Quarante-Deux KWS Sommaire du nº 62-63 Cette crédille qui nous ronge

Keep Watching the Skies! nº 62-63, juillet 2009

Roland C. Wagner : Cette crédille qui nous ronge

court roman de Science-Fiction

 chercher ce livre sur trois-souhaits.com

chronique par Philippe Paygnard

Située à 14,5 années-lumière de la Terre, Océan fut la première planète habitable découverte et colonisée par l'espèce humaine. Son écosystème surprenant privé de prédateurs a déconcerté les premiers colons à tel point que deux factions s'opposent désormais, les végétariens et les carnivores. La situation étant définitivement bloquée, seul un envoyé plénipotentiaire de la planète mère peut la débloquer ou, à défaut, son garde du corps…

Créateur d'univers, Roland C. Wagner revisite l'un de ses romans et en offre une version revue et corrigée dans le cadre des Trois souhaits, la très pratique et très intéressante maison d'édition d'ActuSF. Il nous entraîne ainsi sur un monde qui, sans renier ses liens avec la Terre, a développé sa propre culture et que l'on découvre à travers les yeux d'un Candide presque idéal, le garde du corps terrien Quartz B. En effet, après un voyage de presque quinze années à travers l'espace, ce dernier a quelques problèmes de mémoire. Par ailleurs, il a perdu son client, l'ambassadeur terrien Murail Denikar Exponentielle 3, victime d'un malheureux accident de chasse, et se trouve contraint de le remplacer pour arbitrer le conflit qui oppose végétariens et carnivores.

Petit livre militant où Roland C. Wagner défend à travers son personnage de Quartz B. et avec un certain idéalisme, des valeurs pacifistes et végétariennes, Cette Crédille qui nous ronge déborde de vitalité et d'humour. Il pose également une excellente question : est-ce à l'environnement de s'adapter à l'homme ou bien l'homme doit-il s'adapter à son environnement ? Cette interrogation est plus que jamais à l'ordre du jour en cette période de dérèglement climatique et autres catastrophes annoncées.