Sauter la navigation

 
Vous êtes ici : Quarante-Deux KWS Sommaire du nº 61 l'Affaire du rochile

Keep Watching the Skies! nº 61, décembre 2008

Laurent Genefort : l'Affaire du rochile

court roman de Science-Fiction

 chercher ce livre sur trois-souhaits.com

chronique par Philippe Paygnard

La guerre, qui faisait rage entre les différentes races peuplant la planète d'Omale, connaît une période d'accalmie. Pourtant, à la frontière entre les zones humaine et chile, une mystérieuse créature décime la population humaine. Les Chiles voisins sont bien évidemment suspectés d'être à l'origine de ces massacres qui ne frappent que les Humains, mais Ramin Palana, militaire à la retraite, va mener l'enquête pour identifier les véritables coupables.

Depuis 2001, à travers divers textes courts, pour la plupart publiés dans la revue Galaxies, et dans plusieurs romans parus jusqu'alors aux éditions J'ai Lu, Laurent Genefort explore le vaste univers d'Omale, cette gigantesque sphère de Dyson où cohabitent plusieurs races d'origines diverses. Cette Affaire du Rochile ne permet, hélas, qu'une brève incursion dans ce monde complexe, le temps d'une courte aventure qui mêle enquête policière et xénosociologie avec un étrange goût de déjà-vu. En effet, la traque du rochile menée par Ramin Palana n'est pas sans faire penser à celle de la bête du Gévaudan, version historique ou version cinémascope façon Pacte des loups (de Christophe Gans, 2001). Quant au duo improbable qui se constitue afin d'identifier l'assassin, Palana l'humain et Kaheildaün la chile, il renvoie immédiatement à certains couples d'enquêteurs peu conventionnels de la S.-F. à l'image d'Elijah Baley et R. Daneel Olivaw dans les Cavernes d'acier d'Isaac Asimov.

Au-delà de ces réminiscences diverses, Laurent Genefort poursuit l'exploration d'Omale à travers ce personnage d'ancien combattant désabusé qui revient dans son village natal et qui, malgré les rancœurs accumulées tout au long des années de guerre, doit collaborer avec un ancien adversaire pour résoudre l'énigme qui lui est proposée.

Même si l'Affaire du Rochile n'est peut-être pas le meilleur des romans de Laurent Genefort — il en compte bien d'autres à son palmarès —, il constitue, par sa simplicité et son efficacité, une introduction idéale à l'univers d'Omale.